Ecriture, Dessin et Musique

Un forum pour écrire, lire, s'exprimer, voir et poster, un forum pour aimer et apprendre :D TOP Forum
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Sujets similaires
Meilleurs posteurs
Théok, t'es bath, t'es in (1531)
 
Us (711)
 
chamotte (707)
 
Jaleniel (650)
 
Perrine Telua (494)
 
Danck (358)
 
Sen (348)
 
mephisto art (319)
 
zaraki (283)
 
Louis (223)
 
Derniers sujets
» A l'épreuve du temps.
Dim 25 Jan - 21:56 par Théok, t'es bath, t'es in

» Coups de coeur - suite - spécial comédies -light? (j'ai pas vraiment une bonne notion des choses)-
Lun 26 Sep - 17:54 par Sen

» S'entretenir sportivement
Mar 20 Sep - 20:46 par Jaleniel

» Personnage préféré -3-
Mer 14 Sep - 16:12 par Théok, t'es bath, t'es in

» Recensement et réservation des couleurs
Ven 2 Sep - 22:10 par Danck

» Détails - Dates
Ven 2 Sep - 10:27 par Jaleniel

» Coups de coeur 2011 - cinéma
Mer 31 Aoû - 12:48 par Sen

» Répartition des chambres:
Dim 28 Aoû - 7:33 par Théok, t'es bath, t'es in

» Mini Maj des fiches
Sam 27 Aoû - 18:53 par Théok, t'es bath, t'es in

» Rp3: Reprise
Mer 24 Aoû - 16:30 par Louis

» RP3: Best of!
Lun 1 Aoû - 20:23 par Théok, t'es bath, t'es in

» Oyez, oyez, motivés!
Jeu 28 Juil - 20:07 par Jaleniel

» Dernier Arc
Mar 26 Juil - 6:38 par Théok, t'es bath, t'es in

» La suite :D
Ven 22 Juil - 13:37 par Théok, t'es bath, t'es in

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Mer 17 Nov - 0:42
Statistiques
Nous avons 47 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est benpaxucat

Nos membres ont posté un total de 4768 messages dans 754 sujets
Mots-clés
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de A l'épreuve du temps.. sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Ecriture, Dessin et Musique sur votre site de social bookmarking
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
Forum gratuit

Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Coups de coeur 2011 - cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sen
Mini-Faucon
avatar


Messages : 348
Points : 12694
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 23
Localisation : dans la poche arrière de mon saxophone imaginaire

MessageSujet: Coups de coeur 2011 - cinéma   Lun 11 Juil - 21:54

Bon bah voila. étant une grande (mais alors très grande) cinéphile, j'adore regarder des films (des sous-merdes les plus crotteuses aux films transcandents de la balle)mais j'aime aussi beaucoup en parler. Donc: me voila! je sais que la plupart d'entre vous n'aimeront peut etre pas la plupart de mes choix cinématographiques mais je m'en fiche, je les aime quand même.

Alors c'est parti!

ps: étant donné que je suis relativement beaucoup fatiguée, je ne vais pas m'embêter à écrire chaque synopsis à la main. donc ne vous inquietez pas si elles sont vraiment siropeuses...

salut!


Dernière édition par Sen le Lun 11 Juil - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sen
Mini-Faucon
avatar


Messages : 348
Points : 12694
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 23
Localisation : dans la poche arrière de mon saxophone imaginaire

MessageSujet: Re: Coups de coeur 2011 - cinéma   Lun 11 Juil - 22:02

COULEURS

-Le Barbier de Sibérie, de Nikita Milkhalkov

En 1885, en Russie, une jeune aventurière américaine, Jane, s'est éprise d'un jeune et beau cadet, Andreï Tolstoï. Ou plutôt, Jane est tombée sous le charme de la passion innocente que lui témoigne le jeune homme. Elle se trouve alors partagée entre les besoins de sa mission: séduire le général Radlov pour le compte d'un inventeur et l'objet de sa passion qui a enflammé le coeur du jeune officier. Malheureusement pour eux, le général est un homme jaloux...
De nombreux malentendus joueront contre les tourtereaux au cours de film, malentendus qui les sépareront définitivement. Tolstoï, rendu jaloux, finit par perdre ses moyens, sa raison, et commet l'irréparable. Il est alors exilé pour une durée de 10 ans. Jane, elle, n'a pas d'autre choix que de retourner en Amérique avec un secret qu'elle n'a jamais dévoilé à Andreï, suite à leur nuit d'amour. 10 ans plus tard, elle arrive à retrouver Tolstoï mais ne trouve qu'une maison vide. Un nouveau malentendu lui fait penser qu'elle est arrivée trop tard pour raviver la flamme et la fait fuir...
Bref, c'est une histoire d'amour qui m'a enflammé (je n'aime généralement pas ce genre de film) mais tellement bien mené que je suis moi-même tombé amoureuse de Tolstoï (j'ai 2 posters de lui dans ma chambre Smile ) les vidéos que j'ai trouvé ne sont pas vraiment excellentes et en plus, les russes font des doublages de *********. mais bon, essayez de vous en faire une bonne impression car l'humour et la grandeur n'ont pas vraiment été révélés dans toutes leurs splendeur dans ces vidéos.

impressions: j'ai adoré ce film malgré une fin assez frustrante pour les romantiques. C'était rempli d'humour et on sent l'histoire finement ciselée.... en plus d'avoir un acteur principal super mignon (notez qu'il a l'âge d'être mon père)...

https://www.dailymotion.com/video/xb2ifm_le-barbier-de-siberie-bande-annonce_shortfilms
https://www.youtube.com/watch?v=GzeuxbthFg8


-Le Prisonnier du Caucase, de Sergueï Bodrov

Deux soldats russes capturés par des Tchétchènes lors d'une patrouille sont retenus en otage par le chef du village qui veut les échanger contre son fils, lui même retenu par les Russes. Des liens se tissent entre les acteurs de cette histoire et l’on peut voire les dessous de la guerre sous un autre angle. Le jeune soldat ne connait rien à la guerre et à ses règles, le plus vieux, lui, est blasé et fait partie de ces gens qui n’ont jamais vraiment eu de chance dans leur vie mais qui abordent ce côté-là avec une sorte d’humour entre le pince-sans-rire et un charactere naturellement enjoué. Oleg Menshikov (le vieux) joue avec non-chalance cet excentrique de la mitraillette. Bref, je l’adore. Cependant, je n’ai pas réussi à trouver de vidéo qui soit réellement intéressante sur ce film donc essayez de vous en faire une idée pas trop étroite.

impressions: Ce n'est pas un film de guerre pure où la violence prévaut, mais plutôt un film qui parle des relations humaines derrière la guerre. Pour exemple, l'amitié du plus jeune soldat avec une des petites filles tchétchènes, avec le garde de la cellule qui est muet.... c'est assez poétique avec une pointe d'humour à certains moments, malgré un sujet noir traité non pas d'un point de vue extérieur mais presque de celui du jeune soldat (d'après ce que j'en ai retenu). Et, au risque de paraitre un poil coeur d'artichaud, j'ai aussi trouvé un mec super mignon dans le film alors que j'aime pas les moustaches... devinez quoi? c'est Andreï! Ou en tous cas l'acteur qui joue son role - il est mort il y a quelques années en se prenant une poutre sur le coin de la gueule lors d'un tournage, le pauvre... j'avais pas fait la connection (la prof nous avait montré le film et, voyant que je craquais sur l'acteur, elle m'a dit comment il a fini).... En tous cas, je l'adore comme toujours! Very Happy

https://www.dailymotion.com/video/x8orah_le-prisonnier-du-caucase-extrait-vo_shortfilms
https://www.youtube.com/watch?v=bENoDwQaAD8&playnext=1&list=PL8E758D6E3D38F8CC


-Gran Torino, de Clint Eastwood

Walt Kowalski, un vétéran de la Guerre de Corée aux penchants racistes, se prend d'affection pour un jeune voisin immigré, originaire du peuple Hmong, et tente de le sortir de la délinquance...

impressions: vu qu'Oleg Menshikov (Andreï Tolstoï) n'était pas là, je ne puis dire que je suis tombée amoureuse de quelqu'un dans le film. bref, c'est surement le meilleur d'Eastwood avec Million Dollar Baby. je ne dirai pas que c'est touchant (même si je le pense), mais plutôt fascinant de voire un vieux raciste mysanthrope se transformer et se rendre compte qu'il est plus à l'aise avec les gens qu'il haïssait autrefois qu'avec sa propre famille...

https://www.youtube.com/watch?v=nWPQA_8GeIU
https://www.youtube.com/watch?v=BAq-i99QNYY

-Million Dollar Baby, toujours de Clintounet

Rejeté depuis longtemps par sa fille, l'entraîneur Frankie Dunn s'est replié sur lui-même et vit dans un désert affectif, en évitant toute relation qui pourrait accroître sa douleur et sa culpabilité.Le jour où Maggie Fitzgerald, 31 ans, pousse la porte de son gymnase à la recherche d'un coach, elle n'amène pas seulement avec elle sa jeunesse et sa force, mais aussi une histoire jalonnée d'épreuves et une exigence, vitale et urgente : monter sur le ring, entraînée par Frankie, et enfin concrétiser le rêve d'une vie.

Après avoir repoussé plusieurs fois sa demande, Frankie se laisse convaincre par l'inflexible détermination de la jeune femme. Une relation mouvementée, tour à tour stimulante et exaspérante, se noue entre eux, au fil de laquelle Maggie et l'entraîneur se découvrent une communauté d'esprit et une complicité inattendues. La jeune femme prend ainsi, insensiblement, la place vacante de la fille de Frankie, tandis que ce dernier assume à sa façon le rôle du père qui très tôt fit défaut à Maggie.
À la suite d'un match décisif, tous deux vont devoir affronter ensemble un combat qui exigera d'eux encore davantage de coeur et de courage. ( ce n'est pas moi qui ai ecrit ce texte)

impressions: une atmosphère très sombre semblable à celle de Gran Torino. Un sujet récurrent chez Clintounet, cependant, c'est l'image de l'homme qui assure son rôle de père souvent trop tard. Mais bref, je suis toujours incapable de regarder la fin de ce film sans enfouir mon visage dans un coussin et sans me boucher les oreilles.

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18375836&cfilm=56714.html


-Bliss, de Drew Barrimore

Par tous les moyens, Bliss Cavendar veut échapper à sa petite ville perdue du Texas et à sa mère qui est convaincue que sa seule chance de réussir dans la vie est de gagner les concours de beauté locaux. Bliss rêve d’autre chose… Lorsqu’elle se rend en cachette dans la grande ville d’Austin avec sa meilleure amie Pash, Bliss découvre un univers qu’elle n’aurait jamais imaginé : le roller derby. Associant girl power et punk-rock, cette discipline permet à chaque fille de laisser libre cours à sa personnalité…Fascinée par la championne Maggie Grabuge et par ses consœurs, Bliss troque rapidement les robes et les couronnes contre les rollers et les minijupes. Menant une double vie, elle est serveuse le jour et devient la redoutable Barbie Destroy la nuit dans son équipe de roller… Elle peut enfin exister plus que jamais, affronter des rivales sans pitié, tomber amoureuse d’un musicien, et prouver ce qu’elle vaut vraiment.Pourtant, c’est lorsque son secret va éclater au grand jour que Bliss va réellement faire ses preuves. Elle va devoir prendre sa vie en main comme elle l’entend…

impression: j'ai adoré l'ambience du film et la manière dont il a été mené. Ellen Page ("Juno"), est toujours aussi géniale (et toujours aussi chaudasse d'après mon père, ça fait peur). L'histoire du film était interressante en tous cas. ça fait un bout de temps que je l'ai pas vu donc je peux pas dire grand chose à ce sujet.... ah oui, les filles de son équipe sont complètement délirantes, j'adore!

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18937918&cfilm=134128.html
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18942516&cfilm=134128.html


-Tamara Drew, de Stephen Frears

Avec son nez refait, ses jambes interminables, son job dans la presse people, ses aspirations à la célébrité et sa facilité à briser les coeurs, Tamara Drewe est l'Amazone londonienne du XXIe siècle. Son retour au village où vécut sa mère est un choc pour la petite communauté qui y prospère en paix.
Hommes et femmes, bobos et ruraux, auteur de best-sellers, universitaire frustré, rock star au rancart ou fils du pays, tous sont attirés par Tamara dont la beauté pyromane et les divagations amoureuses éveillent d'obscures passions et va provoquer un enchaînement de circonstances aussi absurdes que poignantes.

impressions: c'est délirant, frais, je manque de mots autant que je manque actuellement de sommeil. tout ce que je puis dire c'est que j'avais lu l'histoire l'an dernier lors de mon stage en entreprise (éditions Denoël) et l'adaptation cinéma m'a aussi emballée que la version sur papier.

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19119017&cfilm=171229.html

-Louise-Michel, de Gustave de Kervern (Groland)

Un patron délocalise son usine de textiles et déménage l'intégralité de ses machines en une nuit, sans prévenir ses ouvrières. Celles-ci décident de mettre leurs indemnités en commun. Sur proposition de Louise (Yolande Moreau), elles font appel à un tueur professionnel pour assassiner le patron indigne. Hélas, ce tueur à gages (Bouli Lanners) se révèle totalement incompétent et lâche. Louise, l'ouvrière analphabète, va devoir assister Michel, le faux tueur, pour qu'il mette son contrat à exécution.

impressions: c'est exactement comme dans Groland.con : c'est con :P. C'est aussi drôle et délirant.
exemple:
Spoiler:
 

https://www.youtube.com/watch?v=G1r-BRfe_Dw
(au fait, le streap-teaser, c'est le président du groland!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sen
Mini-Faucon
avatar


Messages : 348
Points : 12694
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 23
Localisation : dans la poche arrière de mon saxophone imaginaire

MessageSujet: Re: Coups de coeur 2011 - cinéma   Lun 11 Juil - 22:47

nouvelle fantastique, géniale, magnifique: Olegichounet n'est pas mort (Andreï Tolstoï)!! ma prof disait n'importe quoi! je pourrai enfin fantasmer pendant des heures avec lui, si jamais il avait eu mon age (36 ans d'écart,quand même, beuh, c'est toujours les meilleurs qui arrivent soit trop tôt, soit trop tard, bande d'****)..... ok, ok, c'est bon, je vais me coucher;.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Us
Admin
avatar


Messages : 711
Points : 13487
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 22
Localisation : Rêve

MessageSujet: Re: Coups de coeur 2011 - cinéma   Mar 12 Juil - 18:23

Hé beh di-donc... Je ne sais pas trop quoi te dire vu que je n'ai vu AUCUN des films que tu nous présente si adroitement. Sinon, bonne initiative et poste très constructif qui profiteras aux amateurs de ciné ! ( désolé, j'y connais rien xD )

ps : je déplace, le mettre dans flood ! Pfff ! Direction -> partage !

_________________
Poukit no tensei ygihhujgfdsw<q
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laflammeblanche.catch-forum.fr
chamotte
Faucon D'argent
avatar


Messages : 707
Points : 13521
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 23
Localisation : Planete terre

MessageSujet: Re: Coups de coeur 2011 - cinéma   Mar 12 Juil - 19:14

Je dois avouer que je ne connais pas non plus les films, mais les deux premiers, "barbier de siberie" et "prisonnier de caucase"dont j'aime beaucoup le scenarion et maintenant dans mon ordi et n'attends plus que quelques heures pour être vue...
Merci, je dois dire que je ne suis pas une grande cinéphile, et je le regrette...

_________________
"je prête à rire mais je donne à penser"
miss tic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sen
Mini-Faucon
avatar


Messages : 348
Points : 12694
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 23
Localisation : dans la poche arrière de mon saxophone imaginaire

MessageSujet: Re: Coups de coeur 2011 - cinéma   Mar 12 Juil - 22:10

NOIR ET BLANC


Le Vieil Homme et l'Enfant, de Claude Berri (avec l'un des plus grands acteurs du cinéma français: Michel Simon)

Un témoignage écrit ouvre le récit qui informe le spectateur de la dette que son auteur, Claude Berri, doit à cette période de sa vie et surtout à certaines personnes. Il raconte un pan de son enfance personnelle. C’est l’été 1943, Claude, un enfant juif de 8 ans, ne veut pas comprendre que c’est la guerre. Choyé par sa mère qui le nourrit toujours sur ses genoux, souvent grondé par son père qui se désespère de ses bêtises, l’enfant n’est pas dupe de la situation tragique. Leurs conditions de vie empirent. Sans cesse traqué, devant déménager à plusieurs reprises d’une ville à l’autre, le couple Langmann décide d’envoyer Claude à la campagne afin de le protéger. L’enfant est hébergé chez les parents d’une amie, un vieux couple formé de Pépé (vieil homme bourru, pétainiste et antisémite convaincu) et de Mémé (qui raffole du lapin en sauce). Contraint de cacher sa judéité, de savoir par cœur la prière catholique et surtout de ne pas oublier l’orthographe de son nom d’emprunt, l’enfant se prend vite d’affection pour Pépé, et bientôt une profonde complicité unit cet enfant perturbé par ses origines à ce vieillard en manque d’amour et de reconnaissance. A la fin du film, ses parents reviennent reprendre Claude le lendemain du débarquement du 6 juin 1944 et renvoient le vieux couple à sa solitude.

impressions: même si j'ai vu ce film pour la 1ere fois il y a des années (mais à l'époque, le forum de la flamme blanche n'existait pas encore donc je ne pouvais pas poster ce message), je fonds toujours autant devant le grand jeu d'acteur de Michel Simon (le vieil homme) et cette histoire touchante et terriblement bien menée. J'ai d'ailleurs tellement été touchée que je l'ai présenté dans mon dossier d'histoire des arts (sujet: "les artistes face à la guerre"). On sens un lien réel entre le petit garçon et Pépé (faut dire qu'ils étaient super amis même hors du tournage) et cette histoire nous montre, de manière très personnelle, un côté de cette guerre souvent oublié. Un très beau film, très émouvant et très humain.

https://www.dailymotion.com/video/xfkuha_le-vieil-homme-et-l-enfant-michel-simon-claude-berri-trailer_shortfilms
https://www.youtube.com/watch?v=7O6Hly0at5E&feature=related
https://www.youtube.com/watch?v=o6dxJ5z1-do


To Be Or Not To Be, de Ernst Lubitsch

Une comédie vraiment très drôle sur la 2nde guerre mondiale.
L'action se passe durant la Seconde Guerre mondiale et est traitée sur le ton de la comédie. Une troupe de théâtre polonaise répète laborieusement une pièce mettant en scène Hitler, alors que dans la réalité les troupes allemandes envahissent la Pologne. Le théâtre et ses acteurs se retrouvent au chômage. Mais un jeune pilote de bombardier réfugié à Londres est amoureux de l'actrice principale, Maria Tura. En essayant de la contacter depuis Londres, il découvre une opération d'espionnage visant le démantèlement de la résistance polonaise. Il est parachuté à Varsovie pour tenter de court-circuiter l'opération. Il retrouve Maria et la troupe, qui vont devoir mettre à profit leur talent pour sauver la résistance, et profitant des costumes de SS et d'un sosie d'Hitler, essayer d'abuser la Gestapo et sauver leur peau.

impressions: une comédie hilarante et délirante. Une de mes amies qui n'est pas spécialement fan du cinéma d'auteur a accepté de le voir (après un paris perdu à la cantine) et l'a finalement adoré. Il ne faut pas oublier que ce film,qui tourne en ridicule les nazis, a été tourné en pleine guerre (1942). Bref, je le recommande à tous et à toutes car c'est une bonne façon d'entamer sa culture du cinéma en noir et blanc.

(j'ai eu beaucoup de mal à trouver des vidéos dignes de ce nom sur ce film, donc soyez pas trop durs, ces idiots ont toujours coupé aux moments les plus hilarants et d'autres n'ont pas mis les sous-titres en français pour ceux qui ne sont pas très forts en anglais)

https://www.youtube.com/watch?v=tu37LlKRoBY&NR=1
https://www.youtube.com/watch?v=0Fk1b0jIMBc&feature=related


-Bebert et l'Omnibus, de Yves Robert

A la veille des vacances, la famille Martin part en expédition à Paris pour y faire des achats. Le grand frère de Bébert, Tiennot, qui préfèrerait courir les filles, prépare une combine avec son frère pour échapper aux parents et aller à ses rendez-vous. Qui ne marchent pas. Enervé par cette journée, Tiennot monte dans le train avec le garçon quand il voit ses copains dans un autre wagon. Il laisse Bébert dans le wagon de queue qui est détourné. Le petit se retrouve ainsi par erreur à l'autre bout de la France, à Verneuil-l'étang, où le chef de gare le recueille.

impressions: Aaaaah, que des souvenirs! je crois bien que ce film fut l'un des tout premiers qui me fut donné de voir et il a bercé toute mon enfance. Drôle, amusant, on s'amuse bien et j'aime aujourd'hui encore le regarder de temps en temps. A chaque fois je reste hilare face à certaines scènes. Beaucoup plus enfantin que celui de Lubitsch, c'est vraiment un film intemporel que j'adore et fait aussi partie de ceux facile d'accès à ceux qui ne sont pas habitués aux noir et blanc, .surement même plus que To Be Or Not To Be....

http://fr.search-results.com/videos/watch-video/bebert-et-l-omnibus-la-grenouille/U4s6c6578h7j009V8Ub_xg?o=15623&l=dis&ver=11&domain=fr.search-results.com&host=UK
http://fr.search-results.com/videos/watch-video/bebert-et-l-omnibus-la-pure-e/0izSjq_u_SiTS0Pm-zbk7w?o=15623&l=dis&ver=11&domain=fr.search-results.com&host=UK
https://www.youtube.com/watch?v=TIrjiUt77hg

C'est tout pour ce soir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chamotte
Faucon D'argent
avatar


Messages : 707
Points : 13521
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 23
Localisation : Planete terre

MessageSujet: Re: Coups de coeur 2011 - cinéma   Dim 31 Juil - 17:51

J'ai suivi tes conseils, et je viens de finir le viel homme et l'enfant, et heuresement, je ne suis pas allez jusqu'àa la fin de ton "article" par ce que même si on sait ce qu'il va arriver, on n'a pas envi de voir partir ce petit enfant juif d'origine et perdu de retour. J'ai eu peur que ce soit encore un enième film sur la guerre mondial qui ne parle que des horreurs de la guerre, des debarquements et de la dure vie, même si, bien sur, je ne critique pas ces films, mais l'histoire est vraiment différente et touchante, et "claude longuet" et Pépé sont vraiment...emouvant.
Merci =)

_________________
"je prête à rire mais je donne à penser"
miss tic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sen
Mini-Faucon
avatar


Messages : 348
Points : 12694
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 23
Localisation : dans la poche arrière de mon saxophone imaginaire

MessageSujet: Re: Coups de coeur 2011 - cinéma   Mer 3 Aoû - 9:44

contente que tu aie aime (desolee, je suis sur un clavier anglais donc je ne peux pas mettre d'accents)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sen
Mini-Faucon
avatar


Messages : 348
Points : 12694
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 23
Localisation : dans la poche arrière de mon saxophone imaginaire

MessageSujet: Re: Coups de coeur 2011 - cinéma   Mer 31 Aoû - 12:48

NOIR ET BLANC

L'Assassin Habite Au 21, de Clouzot

Pour traquer un meurtrier, un policier se déguise en pasteur.

Plusieurs crimes, signés d'un mystérieux M.Durand, sont commis à Montmartre. Grâce à un informateur, le commissaire Wens apprend que l'assassin habite dans une pension au 21 rue des Lilas, le policier s'y installe, déguisé en pasteur. Le détective devra alors faire preuve de sagacité face aux pensionnaires du 21, tour à tour accusés puis innocentés, tout en étant aux prises avec l'affection maladroite et encombrante de son amie, Mila Malou, qui s'est mis en tête de résoudre l'affaire.

impressions: j'ai grandi avec ce film comme beaucoup d'autres que j'ai pu poster sur forum. Avec un humour assez présent, ce film est très complet dans son aspect de polar classique. Drôle, il est aussi inquiétant comme dans un bon Hitchcock (après tout on parle du travail d'un grand maître du polar à la manière d'Agatha Christie). Les mouvements de caméra et la façon de filmer ont aussi beaucoup aidé à instaurer cette atmosphère de film policier. Bref, comme tous les autres films en noir et blanc que je propose, on se laisse entrainer par ce film facile d'accès. Il fait aussi partie de mes films préférés.
https://www.youtube.com/watch?v=f8ec6jYszXs
https://www.youtube.com/watch?v=n0IZNl3Cyzk&feature=related

(ps: "trône" est une expression pour dire les chiottes...)

Entrée des Artistes, de Marc Allegret (avec une autre grande figure du cinéma et du théâtre français: Louis Jouvet)

Une nièce de blanchisseuse, Isabelle, est passionnée de théâtre. En s'échappant de la boutique de sa tante, en cachette, elle monte à Paris afin d'auditionner pour entrer au conservatoire. Elle y rencontre François et Cécilia: tous deux des élèves de 2nde année et anciens amants. Mais François est connu pour courir les jupons. Ainsi, quand Isabelle est acceptée dans la classe de Mr Lambertin (Louis Jouvet), François fait d'elle sa nouvelle conquête. Isabelle, innocente, tombe amoureuse. Mais elle doit aussi dealer avec sa famille qui n'approuve pas son choix de faire du théâtre et le reste de l'école qui est convaincu que l'amour que François arbore pour elle est superficiel. Cécilia, jalouse, entraine le drame encore plus loin...

impressions: un film fantastique avec le fantastique Louis Jouvet et sa diction de rêve (si un mec me parle comme ça aujourd'hui, je l'épouse, même si cela doit m'amener à le menotter devant le maire). Le scénario recelle des perles à la hauteur de ces acteurs mais il faut faire attention à ce vocabulaire un peu travaillé de certains acteurs comme Louis Jouvet... 5/5

http://fr.search-results.com/videos/watch-video/entr-e-des-artistes-1938/1WuqfiTPaNwYz7rFdOtuvQ?o=15623&l=dis&ver=11&domain=fr.search-results.com&host=UK
https://www.dailymotion.com/video/x2cng9_louis-jouvet-entree-des-artistes_shortfilms

(un des extraits de la seconde vidéo apparait aussi dans la 1ere)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coups de coeur 2011 - cinéma   

Revenir en haut Aller en bas
 

Coups de coeur 2011 - cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecriture, Dessin et Musique :: Les Membres :: Partage-
Sauter vers: